Archives

Forages de 2004 à 2017

De 2004 à 2017

Réalisation de 29 forages dans des villages des communes de TIEBELE et de PÔ, dont 10 forages réalisés sur 2014 et 2015.

photopuit1

Dans chaque cas, nous avons mis en place un comité des utilisateurs pour veiller à la bonne utilisation des pompes et en assurer l’entretien.


Coût total : 250 000 €

 

Ophtamologie de 2006 à 2017


De 2006 et 2007


Suite à un contact avec des médecins burkinabés, qui nous ont fait part de leurs besoins les plus urgents, nous avons mis sur pied un projet de campagnes de soins ophtalmologiques. La Commune Rurale de Tiébélé (70000 habitants) n’ayant ni médecin, ni hôpital, ni électricité, ni eau courante, ni routes, rares sont les personnes atteintes de maladies oculaires qui peuvent se rendre à Ouagadougou (à 250 km) pour se faire soigner.

3 objectifs:

  1. Le dépistage et les soins aux malades (cataractes, glaucomes, trichiasis, etc…)
  2. Réaliser 100 opérations de la cataracte par campagne.
  3. Formation de personnel spécialisé ( infirmiers)

Ces campagnes ont nécessité :

  • 2 chirurgiens opthalmologistes italiens qui sont venus opérer bénévolement en 2006, avec leur équipe pendant 15 jours,
  • 2 chirurgiens burkinabés et leur équipe, qui ont pris le relais pour les campagnes suivantes.
  • l’accord du Ministre de la Santé burkinabé pour coordonner et mettre à disposition le personnel sanitaire et para-sanitaire nécessaire pendant 21 jours,
  • l'aménagement d'un bloc opératoire dans l'un des bâtiments du Centre de Soins.
Résultats: grâce aux efforts de tous, huit campagnes de soins ont été organisées de 2006 à 2017, avec un rythme qui est, maintenant, d'une campagne tous les 2 ans réalisée sous la responsabilité du Docteur LOUGOUSSE, médecin ophtalmologiste burkinabé.
A ce jour, 900 malades ont été opérés de la cataracte et 4 000 patients ont bénéficié de soins.

Coût total : 90 000 €


 

Aide alimentaire jusqu'en 2007

Le Centre Nutritionnel de Tiebele ( CREN ) prend en charge de nombreux nourrissons mal nutris; il est tenu par des soeurs de la communauté des Dominicaines.
En 2005 aprés des mauvaises récoltes, Dile les a aidées à acheter des farines de lait et de maïs pour nourrir pendant plusieurs mois 70 nourrissons.

Coût : 250 €


En Septembre 2007 après les inondations catastrophiques et les destructions de greniers nous les avons de nouveau aidées à acheter la nourriture pour les 109 bébés dont elles ont la charge.
Elles ont aussi besoin de matériels et de médicaments : antibiotiques, antidiarrhétiques, antifongiques , vitamines , sels minéraux; si vous nous les adressez rapidement nous pourrons les mettre dans un containeur qui va partir prochainement.

 

Inondations à Tiébélé, deux mois après

Pendant les trois mois d'été, des pluies diluviennes ont noyé la province du Nahouri. Elles ont été particulièrement violentes dans la région de Tiébélé. Il n'était pas tombé autant d'eau depuis 1960.

1200 habitations, 250 greniers se sont effondrés ; huit habitants sont morts sous les décombres, les blessés sont nombreux. Les marigots ont débordé sur les pistes ; la petite Claudia, 2 ans, en traversant un marigot, a eu un bras arraché par un crocodile.


2500 sans-abris ont été logés momentanément dans des écoles, des églises, des hangars. Chez Cyrille Kouhizoura, notre partenaire africain, deux murs de sa maison se sont écroulés. Heureusement sa famille est indemne. Le Maire de Tiébélé, Mr. Kirawi Pascal Batinan, m'a dit au téléphone qu'il aide les sinistrés autant qu'il peut, en partie grâce aux dons venus d'ailleurs. SOS a pris en charge 4000 personnes, Dilé 900. Devant l'importance de la catastrophe, Dilé a transféré en urgence 4000 € qui ont sevi à acheter 19 tonnes de maïs qui ont été distribuées aux plus démunis. La reconstruction sera longue. Nous remercions tous ceux qui nous ont ont aidé à cette occasion.

 
Plus d'articles...
Burkina Faso Sud - Po Tiebele

dile-jpg2

Bretagne - Pays Bigouden