Bénéfice à long terme de ces actions

Dile2009_im31Si les actions sanitaires voient leurs résultats apparaître rapidement, on ne soupçonne pas, a priori, les bienfaits « collatéraux » des forages. Ce sont les femmes et les petites filles qui sont habituellement chargées de l'approvisionnement en eau, saumâtre la plupart du temps, puisée dans les marigots souvent très éloignés de leur lieu d’habitation et, qui plus est, fréquentés par des crocodiles. Depuis que chacun peut utiliser les forages à volonté, les petites filles, libérées de cette corvée, fréquentent assidûment l’école.Dile2009_im3 Quant aux femmes, elles utilisent à cultiver les potagers le temps qu’elles ne passent plus dans les longs trajets. Jusqu’à présent la nourriture était constituée à base de mil, sorgho, riz, maïs, arachides, maintenant les potagers arrosés à volonté fournissent une belle diversité de légumes. Les préparations culinaires s’en trouvent grandement améliorées et les bienfaits de repas variés retentissent sur la santé de ceux qui les consomment. Et, enfin, une meilleure hygiène entraine une baisse des maladies comme les diarrhées par exemple.

Quant à la possibilité pour les enfants, garçons et filles, de fréquenter une école on en connaît le bienfait essentiel : l'éducation forme de futurs citoyens plus instruits et capables de s'intégrer dans la société.

Mis à jour (Lundi, 10 Mai 2010 17:08)

 
Burkina Faso Sud - Po Tiebele

dile-jpg2

Bretagne - Pays Bigouden